ara

09
octobre

Coût et opportunités d'une suraccumulation des réserves de change : cas du Brésil (Note)

Résumé : Le Brésil possède un niveau de réserves de change très élevé, bien supérieur auxrecommandations du FMI ; Pourtant, ces réserves de change génèrent des coûts en termes budgétaires, de l’ordre de 2,5 % du PIB par an, du fait notamment du différentiel de taux d’intérêt entre les Banques Centrales ; Alors que le cycle monétaire local accommodant s’est ach [...]