Romaric Chalendard

Romaric Chalendard

Président-fondateur Castom (Paris, Lyon)

Actuaire diplômé de l'Institut de Science Financière et d'Assurances et ancien auditeur de l'IHEPS, Romaric dirige une start-up à mission qu'il a fondée. Il enseigne également en master d'actuariat (ISFA). Ses domaines de spécialisation portent principalement sur l'analyse financière, la stabilité financière, les règlementations prudentielles assurantielles (Solvabilité II) et bancaires, la gestion des risques financiers ainsi que la protection sociale.


Les articles

Standard Post with Image

Solvabilité 2, titrisation et financement de l'économie française (1/2)

Résumé: -         Les placements des assureurs français s’élèvent à approximativement 2 000 milliards d’euros. -         La Directive Solvabilité 2 s’appliquera aux organismes d’assurance européens à part

Lire la suite
Standard Post with Image

Solvabilité 2, titrisation et financement de l'économie française (2/2)

Résumé : -          Le financement des entreprises est assuré à 70% par le crédit bancaire. -          La nouvelle règlementation bancaire Bâle III pourrait restreindre l’accès au crédit ... au

Lire la suite
Standard Post with Image

Bonus-Malus AGIRC-ARRCO : quelle solution choisir ? (Note)

Résumé : ·       L’accord national interprofessionnel sur les régimes de retraite complémentaires AGIRC-ARRCO signé par les partenaires sociaux le 30 octobre 2015 prévoit la mise en place d’un système de bonus-malus (appelé coefficient de solidarité) ;

Lire la suite
Standard Post with Image

« Des fonds contracycliques pour prévenir les prochaines crises » (Interview)

  1. Les plans de relance ont été inédits, particulièrement en France. Ce soutien inconditionnel de l’État semble sans limite pour soutenir l’économie. Quels secteurs sont les plus concernés et ses interventions sont-elles soutenables ? Beaucoup de secteurs sont concernés par les

Lire la suite
Standard Post with Image

L'assurance-vie au secours des entrepreneurs ? Ou l'inverse ? (Note)

    Le fonds en euros, support d’investissement « vedette »[1] de l’assurance-vie, offre depuis quelques années une rentabilité de plus en faible à ses détenteurs. En effet, d’après la Fédération Française de l’Assurance (FFA), le taux de rendement moyen net de fr

Lire la suite