Douglas W. Diamond, Philip H. Dybvig et Ben Bernanke, prix Nobel d'économie 2022

Douglas W. DiamondPhilip H. Dybvig et Ben Bernanke, prix Nobel d'économie 2022

Le Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel, parfois qualifié de « Nobel de l'économie », a été attribué, lundi 10 octobre, à Ben S. Bernanke, Douglas W. Diamond et Philip H. Dybvig, « pour leurs recherches sur les banques et les crises financières ».

En effet, ces lauréats ont contribué à améliorer la compréhension du rôle des banques, de leur importance et de leurs fragilités, en particulier dans un contexte de crise financière. Leurs travaux traitent également de la régulation du secteur bancaire.

Douglas W. Diamond, 69 ans est professeur à la Booth School of Business de l'université de Chicago. Philip H. Dybvig enseigne à l'université de Washington à St Louis. Leur modèle de référence, Bank runs, deposit insurance and liquidity (1983), explicite le rôle des banques de transformation de maturité : elles collectent l'épargne des agents à capacité de financement afin d'octroyer des prêts à moyen-long terme destinés à financer des investissements. 

Cette raison d'être des banques permet un partage des risques entre des agents souhaitant disposer de leurs liquidités et investir à des échéances différentes. Mais elle peut être une source de fragilité en cas de crise financière, notamment en cas de rumeurs de difficultés économiques ou de panique bancaire d'une autre banque, qui peut devenir auto-réalisatrice et générer une « course aux guichets » appelée plus communément « bank run ». Celle-ci peut créer des crises de liquidités puis de solvabilité en chaîne dans le secteur bancaire. Les auteurs recommandent la mise en place mécanismes de garantie des dépôts. Il convient de noter que leur article ne prenait pas en compte de la création monétaire.

Ben Bernanke, ancien président de la Banque centrale américaine (FED) entre 2006 et 2014, avait analysé précisément l'importance des « bank run » dans la gravité de la crise de 1929, avec également une perte de l'information sur les épargnants et l'incapacité de pouvoir recréer rapidement une capacité d'investissements pour les agents économiques. Ben Bernanke est également récompensé pour avoir su mettre en pratique ces enseignements dans la politique monétaire conduite par la FED lors de la crise de 2008. Il avait abaissé les taux d'intérêt à 0% et mené une politique d'assouplissement quantitatif, ce qui était à l'époque avait été critiqué par certains qui craignaient les risques d'inflation. 

BSI Economics est un think tank de réflexion sur l'économie et la finance, créé en 2012, qui contribue à ouvrir et améliorer les débats en mettant au service des décideurs et des citoyens des réflexions indépendantes sur les nouvelles tendances économiques et financières.

BSI Economics met ses contributions multithématiques au service du débat public en sollicitant un réseau diversifié de collaborateurs composé de banquiers centraux, de régulateurs, de conjoncturistes, de chercheurs, de spécialistes sectoriels et de stratégistes en économie.

Dans la même catégorie :

Standard Post with Image

Copie de BFM Business - Hervé Amourda et Paul Chollet à propos de l'inflation (Interview)

Standard Post with Image

BFM Business - Adrien Tenne à propos des remontées de taux en Europe et aux US (Interview)

Standard Post with Image

B-Smart - J.Mathis sur la résilience économique et l'influence des cabinets de conseil (Interview)

Standard Post with Image

RMC - Sonia Bellit à propos des relocalisations (Interview)