Melchior - Pourquoi les actes de notre vie quotidienne ne sont pas sans conséquences ? (Interview)

Sonia Bellit est intervenue pour BSI Economics à l'occasion des Entretiens Enseignants Entreprises de 2022, organisés par notre partenaire Melchior le 25 août 2022. 

 
Durant ce Regard Croisé, l'économiste est revenue sur "Pourquoi les actes de notre vie quotidienne ne sont pas sans conséquences ? Production, localisation, distribution, consommation face aux défis environnementaux" aux côtés de Adeline Weisrock  (Professeur de SES, académie de Strasbourg), Philipe Moati (Professeur d'économie, Université Paris-Diderot), Hervé Koradec (IA-IPR d'économie et gestion, Académie de Rouen)  et Pierre Olivier Brial  (Vice-President du METI - Directeur Général de Manutan). 
 
Retrouvez le replay de cette intervention en cliquant sur le lien suivant ou sur la vidéo ci-dessous :
 

Diplômée de l' École d'Économie de Paris et titulaire d'un doctorat en sciences économiques, Sonia Bellit est aujourd'hui économiste au sein du think tank La Fabrique de l'industrie. Précédemment, elle a travaillé au sein de différentes institutions, parmi lesquelles la Dares (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques), la Direction Générale de Pôle emploi et l'INHESJ (Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice). Dans le cadre de sa thèse de doctorat, ses travaux ont porté sur les thèmes du travail et de l'évaluation des politiques publiques. Sonia Bellit travaille également aujourd'hui sur la politique industrielle française, les enjeux de la réindustrialisation et l'industrie du futur.

Dans la même catégorie :

Standard Post with Image

B-Smart - J.Mathis sur le quoi qu'il en coûte, la révolution des paiements et l'éducation (Interview)

Standard Post with Image

Melchior - Pourquoi les actes de notre vie quotidienne ne sont pas sans conséquences ? (Interview)

Standard Post with Image

Copie de Retrouvez les vidéos des Forums Economiques de la Sorbonne 2022

Standard Post with Image

Climat : le donut a-t-il trop cuit ? (Tribune)